livres lecture toutes les fois où je ne suis pas morte filles de la mer là où rien ne meurt éditions robert laffont

La dernière fois, je vous parlais de livres feel-good, assez légers et faciles à lire, qui font souvent sourire, avec des personnages attachants qui démarrent une nouvelle vie. Je reviens avec trois livres plus sombres mais dont le sujet reste sensiblement le même puisqu'il s'agit de principalement de prises de conscience sur la vie. Ce n'est pas la première fois que je collabore avec les éditions Robert Laffont, les livres qui y sont publiés sont toujours de qualité. Peu importe le genre, je ne m'ennuie jamais et je tenais à vous présenter ces trois livres qui m'ont marqué d'une façon ou d'une autre.

À lire aussi : Mes trois dernières lectures #2

livre lecture toutes les fois où je ne suis pas morte geneviève lefebvre éditions robert laffont

Toutes les fois où je ne suis pas morte

Geneviève Lefebvre

Trois jours après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, Catherine débarque à Bruxelles, dans une ville en état de siège. Mais rien n'aurait pu empêcher la jeune femme de venir rejoindre Matt, reporter de guerre pour la BBC, son ami et, peut-être, son amour de toujours. Des années de tension latente entre eux, et aujourd'hui ils sont libres l'un pour l'autre. Six jours, pour s'aimer, lui a-t-il promis, avant qu'il reparte vers une nouvelle mission. Peu importe la suite. Sauf qu'entre ce qu'ils avaient imaginé et la réalité, rien ne va se passer comme prévu...

Toutes les fois où je ne suis pas morte, c'est un récit particulièrement touchant, écrit avec une extrême précision. Après les attentats du 13 novembre, Catherine a le besoin urgent de vivre sa vie et vient à Bruxelles de Montréal pour retrouver son ami Matt qu'elle désire. Ils s'attirent, et pourtant... C'est un livre poignant, empli de réalisme : l'humain a ses faiblesses et Geneviève Lefebvre les retranscrit à la perfection !

livre lecture filles de la mer mary lynn bracht éditions robert laffont

Filles de la Mer

Mary Lynn Bracht

Sur l'île de Jeju, au sud de la Corée, Hana et sa petite soeur Emi appartiennent à la communauté haenyeo, au sein de laquelle ce sont les femmes qui font vivre leur famille en pêchant en apnée.

Un jour, alors qu'Hana est en mer, elle aperçoit un soldat japonais sur la plage qui se dirige vers Emi. Aux deux filles on a maintes fois répété de ne jamais se retrouver seules avec un soldat. Craignant pour sa soeur, Hana rejoint le rivage aussi vite qu'elle le peut et se laisse enlever à sa place. Elle devient alors, comme des milliers d'autres Coréennes, une femme de réconfort en Mandchourie.

Dans Filles de la Mer, nous alternons entre le point de vue de Hana, en 1943, et celui d'Emi, en 2011. J'ai eu davantage de mal à lire ce livre, pas parce qu'il était mal écrit ou inintéressant. Au contraire, je n'avais qu'une hâte : savoir ce qu'il advenait de Hana. Mais j'avais parfois du mal à replonger dans la lecture parce que c'est un témoignage dur et bouleversant, qui retrace des faits passés encore trop méconnus mais pas moins importants.

livre lecture là où rien ne meurt calderon de moras éditions robert laffont

Là où rien ne meurt

Hervé de Moras et Franck Calderon

Paul Bénévent, auteur nîmois à succès, ne se remet pas de la disparition de sa femme, survenue trois ans plus tôt. N'ayant plus rien écrit depuis, il s'apprête à en finir lorsque de soudaines inondations dévastent sa ville et déposent devant sa porte le corps sans vie d'Alexandre, un ami d'enfance.

Très vite, l'enquête révèle que la victime n'est pas morte noyée, mais assassinée. Paul devient le principal suspect. Dans sa quête pour s'innocenter, il découvre bientôt que son ami avait un mystérieux rendez-vous avec une inconnue. Alors que l'étau de la police se resserre, Paul décide de partir sur ses traces...

Une enquête palpitante et pleine de rebondissements avec des personnages complexes et attachants, voilà ce qui vous attend avec Là où rien ne meurt. Ce livre écrit à quatre mains est pleines de réflexions sur l'humain, sur l'amour, l'amitié et la famille. Tout en restant réaliste, j'ai beaucoup apprécié les liens avec l'astronomie et l'alchimie, qui ont donné une atmosphère plus mystérieuse encore à cette histoire.

En conclusion, ces trois livres ont été d'agréables surprises, pas toujours faciles à lire car, d'une certaine façon, les personnages souffrent physiquement ou moralement de ce qu'ils endurent, mais incroyablement intéressantes et touchantes.

Et vous, quelles ont été vos dernières lectures ?

Avez-vous entendu parler de l'un de ces trois livres ?

Instagram