bullet journal octobre

Septembre touche déjà à sa fin et je vous assure que je n'ai pas vu ce mois passer. C'est pas un peu dingue ? Entre les jours où je glandais devant des séries et ceux où je m'arrachais les cheveux à cause de cet emploi du temps étudiant complètement WTF, septembre a filé à toute allure. L'automne aussi est arrivé bien vite mais je vais pas m'éterniser, ce n'est pas une saison qui me plaît plus que ça.

Allez, on s'en fiche. Le truc, c'est que, désormais, qui dit fin du mois dit nouvel article sur mon organisation dans mon bullet journal. J'ai fignolé pas mal de petites choses et j'espère que ça fera encore plus ses preuves qu'en septembre !

bullet journal octobre

On commence d'abord avec un monthly log assez simple. Je n'en avais pas réellement au mois de septembre et je me suis rendue compte que j'en avais besoin, ne serait-ce que pour planifier les articles que je veux publier dans le mois, histoire de m'y retrouver un minimum. Je l'ai présenté sur deux pages.

En-dessous, on retrouve un suivi sur le mois. C'est vraiment un truc qui marche chez moi et qui me permet de voir où j'en suis (pour mes objectifs) et même d'analyser plus ou moins mon comportement quand il s'agit de positiver.

J'ai préféré ne pas réitérer l'expérience du "gratitude log", qui me contraignait plus ou moins. Je partirais plutôt sur des souvenirs sur une page dédiée au mois entier mais je n'en suis pas sûre pour le moment.

bullet journal octobre

Sur la page suivante, on retrouve mes objectifs du mois. D'ailleurs, je viens tout de juste d'en réaliser un de septembre : cet article est le huitième du mois, ouuuais !! Ce sont plutôt des objectifs personnels mais j'aimerais bientôt inclure des objectifs de statistiques par rapport au blog, à Instagram, à Facebook et à Twitter par exemple mais c'est encore en réflexion.

Malgré ma cheville, j'ai de plus en plus envie de reprendre le sport. Le challenge de squats sur 30 jours est un bon moyen de m'y remettre tout doucement. J'étais déjà allée jusqu'au jour 21 mais je préfère reprendre du début.

En-dessous, ce sont simplement les choses que j'aurais à faire dans les prochains mois.

La page à côté sera pour les deux premiers jours du mois d'octobre, puisqu'ils tombent un samedi et un dimanche. Et... je ferais des doodles (notamment des cactus) en-dessous si j'ai de la place (surveillez mon Instagram !!).

bullet journal octobre

On termine avec la dernière double-page, soit le planning hebdomadaire ET le planning quotidien, qui aura la même présentation pour chaque semaine. J'ai intégré un menu que je compte planifier le week-end précédant chaque semaine, c'est vite devenu très lassant de se demander qu'est-ce qu'on allait manger le soir.

Ce qu'il me manquait était également une petite case où marquer tout ce que j'avais à faire pour la fac, les devoirs à rendre etc. Je n'y avais pas spécialement pensé en septembre parce que j'ai commencé les cours relativement tard mais, maintenant que la machine est lancée, je me sens particulièrement envahie et j'ai besoin d'un peu d'ordre.

La partie "Notes" sera simplement pour des petits trucs personnels et "Dépenses", comme vous vous en doutez, pour savoir où on en est dans le budget courses ou autres.

Le planning quotidien, lui, se trouvera sur la page vierge à côté et je le ferais désormais au fur et à mesure, d'une façon très minimaliste pour ne pas perdre de temps. Adieu la météo, mais je garde la timeline qui m'est quand même utile, ne serait-ce que pour mes horaires de cours.

bullet journal octobre
bullet journal octobre

Conclusion de ce mois de septembre : je me débarrasse des petites choses inutiles et j'en intègre d'autres qui, je pense, me seront plus bénéfiques. J'aime toujours autant écrire dans mon bujo, planifier ma journée et constater que j'ai fait tout ce que j'avais à faire le soir. C'est ma satisfaction personnelle et je ne m'en passe plus !

Et vous, comment est votre bujo en octobre ?

Laissez-vous tenter !

Baume Soft Matt d'Hema

Depuis quelques temps, je rêvais d'un chouette rouge à lèvres, avec un fini plutôt mat, assez nude et, évidemment, pas trop cher. Après des recherches désespérées et un bras gauche qui avait connu un certain nombre de swatches (comme on dit dans le jargon) dans différentes enseignes, c'est chez Hema que j'ai trouvé mon bonheur ! Il y a plusieurs mois déjà, Nelly du blog Delicious Beauté avait fait une revue sur ces baumes dans deux teintes différentes, je savais donc qu'ils étaient pas mal. C'est en juin, pendant notre roadtrip à Bordeaux (mais quand vais-je enfin faire l'article, on se demande bien), que j'ai trouvé LA teinte, la 02, mais j'ai attendu ce mois-ci pour me l'acheter. Et ce que j'en pense ? Vous allez le savoir tout de suite !

Baume Soft Matt d'Hema

Au niveau de la couleur, je suis entièrement satisfaite, elle se rapproche de celle de mes lèvres et permet du coup de les mettre un peu plus en valeur. Ce que je recherchais. La pigmentation est top et, même lorsque le rouge à lèvres s'estompe (de manière plus ou moins uniforme d'ailleurs), le rendu est assez sympa et naturel. Sous forme de gros crayon, l'application se fait sans encombre et ça c'est un super point pour quelqu'un qui, comme moi, se galère avec les rouges à lèvres en raisin.

Autre bon point, le fait de ne pas avoir à le tailler puisqu'il suffit de tourner la base du crayon pour faire sortir la mine. La texture est très crémeuse, ce n'est pas gênant pourtant et, surtout, ça n'assèche pas les lèvres (le principe d'un baume un peu, non ?). Ce que j'aime beaucoup également, c'est son odeur ! C'est assez particulier, une odeur vraiment "gourmande" (je ne me suis jamais sentie plus blogueuse beauté qu'en cet instant). Le seul bémol que je pourrais lui reprocher, c'est sa tenue. Buvant énormément, il s'estompe assez (trop ?) facilement.

Vous l'aurez compris, je suis vraiment fan de ce baume, d'autant plus qu'il coûte 4,75€. Il a vraiment tout pour plaire, si ce n'est que sa composition n'est pas précisée si vous êtes plutôt à cheval dessus. Personnellement, je me laisserais probablement tenter par d'autres teintes prochainement !

Et vous, avez-vous entendu parler des baumes Soft Matt d'Hema ?
En avez-vous testé un ? Qu'en pensez-vous ?

la liste siobhan vivian

Ça fait quelques temps maintenant que j'ai lu ce livre mais je savais d'ores et déjà que j'allais en parler un jour ou l'autre sur le blog. Beaucoup plus léger que L'île des oubliés, visant un public plutôt adolescent, ce n'est pas ce qui m'a empêché d'avoir un petit faible pour ce livre.

L'intrigue


La liste nomme 8 filles chaque année. Les 4 plus belles et les 4 plus laides du lycée. Et si votre nom s'y trouvait ? Une tradition odieuse sévit au lycée de Mount Washington : tous les ans, une semaine avant le bal de début d'année, une liste est placardée dans les couloirs. Personne ne sait qui établit cette liste. Et personne n'a jamais réussi à empêcher qu'elle soit publiée. Invariablement, chaque année, la plus belle et la plus laide des troisièmes, des secondes, des premières et des terminales sont désignées. 8 filles en tout. 8 filles qui se retrouvent sous les projecteurs impitoyables du lycée. 8 filles qui vont voir leur vie brusquement changer... pour le meilleur ou pour le pire ?

la liste siobhan vivian

Mon avis


L'intrigue m'avait beaucoup fait envie, je voulais quelque chose de facile à lire, sans prise de tête donc je ne m'attendais pas à de la grande littérature. Malgré une écriture fluide et facile de l'auteure que j'adore, les débuts ont été relativement difficiles : huit filles, huit histoires différentes et un point de vue alterné à chaque chapitre... Pas facile de s'y retrouver. Le plus souvent, je regardais la quatrième de couverture où les noms et le "rang" étaient affichés. Bon, c'est pas la ribambelle de personnages dans Game of Thrones non plus donc je passe un peu au-dessus, ce n'est pas si dérangeant. On prend le rythme au fil des chapitres et on réussit à savoir qui était qui. J'ai beaucoup apprécié les personnages, certaines filles plus que d'autres d'ailleurs. Selon moi, l'auteure aurait peut-être pu approfondir davantage sur quelques-unes qu'on ne voyait pas assez.

L'idée d'une liste pareille est vraiment géniale (et monstrueuse en même temps) et la façon dont chacune vit son "titre" est plus ou moins déboussolante, j'ai été très touchée par moments. On découvre huit ados avec leur propre vie, ce qu'elles pensent et désirent. Et, contrairement à ce que l'on pourrait croire, les jugées moches ne sont pas les seules qui vivent mal de figurer parmi la liste. Et ça, c'est bien d'en parler aussi je trouve ! En même temps, elles se demandent toutes qui est derrière la liste et c'est également ce qu'on veut découvrir, j'ai bien aimé ce léger suspens.

La lecture s'est faite rapidement. Peut-être un peu trop ? J'aurais aimé en savoir plus. Malgré tout, je sais que c'est un livre que je relirais avec plaisir tellement sa lecture est fluide et l'histoire est vraiment sympa si vous appréciez les romans jeunesse (et moi j'adore, oui).

★★★☆☆
On part donc sur un 3/5 : difficile de s'y retrouver entre huit personnages, j'aurais aimé plus de profondeur mais, en même temps, j'ai vraiment dévoré ce livre et j'ai été très touchée par certaines histoires. C'est vraiment le type de romans que j'aime quand je veux m'aérer la tête mais qui fait un peu réfléchir sur certains aspects de la vie.

Et vous, vous connaissez ce livre ? Envie de le découvrir ?
Qu'en pensez-vous ?

comptes instagram à suivre

Vous souvenez-vous de l'article où je vous partageais 10 comptes Instagram pour lesquels j'avais eu un petit coup de cœur ? Aujourd'hui, on part sur 15 ! Tous aussi inspirants les uns que les autres, il me semblait forcément logique de vous les partager, parce que c'est toujours cool de tomber sur des perles comme ça, chaque photo est une merveille (selon moi, of course). Cette fois, pas de réel classement, je serais incapable de les départager ! Je vous laisse découvrir par vous-même.

comptes instagram à suivre

Alice de @alice_malices


comptes instagram à suivre

Cëe de @ardaisy_


comptes instagram à suivre

Giulia de @bluelahe


comptes instagram à suivre

Camille de @camilletalks


comptes instagram à suivre

Hannah de @cityofchapters


comptes instagram à suivre

Jessica de @dollyjessy


comptes instagram à suivre

Emma de @emma_regr


comptes instagram à suivre

Laura de @lowa_leaf


comptes instagram à suivre

Ninon de @ninonchka


comptes instagram à suivre

Kyla et Kaylee de @ourbookworlds


comptes instagram à suivre

Kate de @plantosucceed


comptes instagram à suivre

Pauline de @smthgtowear


comptes instagram à suivre

Amelia de @thebookfaerie


comptes instagram à suivre

Sharon de @thepinkdiary


comptes instagram à suivre

Alexandra de @twirlingpages


Alors, pas mal ou pas mal ?
Quels sont vos derniers comptes coups de cœur sur Instagram ?

bullet journal collections

La semaine dernière, je vous expliquais rapidement le concept du bullet journal et vous présentais mon mois de septembre ! Entre temps, j'ai eu le loisir d'améliorer quelques petites choses, rajouter de la couleur, des headers... Je pense que tous les bullet journalists passionnés vous confirmeront que ça fait un bien fou. Oui, rien que ça. On prend le temps de décorer notre bujo comme bon nous semble, on dessine, on invente, on reprend goût au papier. En fait, on prend du temps pour soi : le bujo est un outil qu'on va utiliser chaque jour, consulter même plusieurs fois dans la journée. C'est toujours plaisant d'avoir quelque chose à notre goût sous les yeux, d'autant plus que la fierté est doublée quand c'est nous qui l'avons créé. Mais je pense que vous avez compris que je suis totalement fan du principe.

bullet journal collections

Je reviens aujourd'hui pour vous montrer mes quelques collections déjà inscrites dans mon bujo ainsi que des idées que, personnellement, je rajouterais plus tard ! J'ai bien conscience que je n'ai pas fait preuve d'une originalité monstrueuse dans ma présentation (pardonnez-moi) mais, faute de mieux pour le moment, je trouvais ça chouette de remplir mes collections avec une apparence pareille. Ça donne bien plus envie de s'y mettre ! Mais parlons-en, des collections. Comme je vous l'expliquais dans mon précédent article sur le bujo, les collections peuvent être concrètement tout ce que vous voulez. Elles sont infinies et, évidemment, à adapter selon vos besoins et envies.

bullet journal collections

Les recettes à essayer


Depuis qu'on est à Bordeaux, j'essaie de me mettre aux fourneaux plus sereinement, sachant que je ne suis pas très bonne cuisinière. J'ai emmené une petite dizaine de livres de cuisine pour diversifier nos repas et ça me paraissait logique de regrouper celles qui m'intéressaient dans mon bullet journal. Pour l'instant, il n'y en a qu'une mais la liste devrait s'étoffer très bientôt !

bullet journal collections

Les livres à lire


Un de mes objectifs du mois de septembre est de lire plus. Pour l'atteindre, il me paraissait nécessaire de me faire une petite liste, sous forme de bibliothèque. Sauf qu'une bibliothèque vide, on a envie de la remplir, alors ça motive, n'est-ce pas ?

bullet journal collections

Les films à voir


De la même façon, il y a plein de films que j'ai envie de voir mais je me souviens rarement des noms. Sur la photo, ma liste n'est pas du tout fournie mais c'est une autre histoire au moment où j'écris !

Petit HS : Sur la photo, vous pouvez voir un séparateur. J'ai osé me rater et passer une ligne de trop !! Ça m'a fait mal au cœur sur le moment mais au final je suis encore plus contente du résultat, plus coloré. Tout ça pour dire que les erreurs ne comptent pas et qu'il ne faut pas avoir peur de se lancer ! Moi qui avait la manie d'arracher les pages dès qu'une petite chose n'allait pas, j'ai bien pris sur moi...

bullet journal collections

Les séries


Vient ensuite le plus intéressant à mon sens. J'avais l'habitude d'écrire dans un document Word à quel épisode j'étais pour chaque série mais je n'avais pas toujours le réflexe de le mettre à jour... Mon bullet est toujours à portée de main, j'y fourre le nez tous les jours, je n'ai donc plus aucune excuse ! Et, surtout, je ne risque plus d'être perdue.

bullet journal collections

Comment ça c'est déjà fini ? Oui, je sais, j'ai très peu de collections ! Quoique, il m'en reste une que je n'ai volontairement pas montré parce qu'elle me servira pour un article qui sortira prochainement... Mais ne partez pas trop vite ! Voilà de quoi enrichir votre liste de collections.

  • Vos idées d'articles de blog
  • Vos idées de photos Instagram
  • Ce qui vous rend heureux
  • Ce que vous faites quand vous prenez du temps pour vous
  • Les anniversaires
  • Les restaurants à essayer
  • Les pays/endroits à visiter
  • "Si... alors..."
  • Votre bucket list
  • Les citations qui vous touchent
  • Vos idées de cadeaux
  • Votre wishlist

Il y a encore tellement de possibilités ! Mais ce sont définitivement celles qui m'intéressent le plus. Si vous avez une autre idée, n'hésitez pas à m'en faire part, ça peut m'intéresser !!

Et vous, quelles sont vos collections ? Déjà adepte du bujo ou c'est pour bientôt ?

restaurant lobelys concarneau

Les fast-food c'est bien, mais les restau c'est mieux ! Tout ça pour dire que, depuis quelques temps, on essaie de se faire de chouettes restaurants plutôt que de finir au McDo/Subway/BK/kebab avec Alan. Moi qui ait toujours l'impression d'avoir 16 ans, je me sens comme une grande. On revient donc en arrière jusqu'en juillet pour cette sortie imprévue : on erre dans les rues de Concarneau, dans le Finistère, et on s'installe au hasard (comme toujours) à Lobelys pour la première fois. Le restau est sympa, juste en face de la ville close (que vous pourrez voir un peu plus bas sur les photos), on se met en terrasse.

C'est pas fou-fou non plus mais c'est bien. On boit un apéro, on commande ensuite nos plats, un burger maison tous les deux, le service est assez long mais... Mais j'ai juste A-DO-RÉ mon burger ! Je n'en prends pas souvent au restau, je me rabats régulièrement sur les moules frites en bord de mer ou de temps en temps de la viande, mais là je n'ai jamais été si heureuse de ma décision !

restaurant lobelys concarneau

Je vous présente la bête, un plat absolument pas "healthy" mais j'ai rarement mangé aussi bien. D'ailleurs, la dernière fois, c'était en juin à Saint-Émilion mais je vous en reparle bientôt ! Le pain est vraiment bon, la viande bien cuite, les frites une tuerie et j'ai même terminé la salade alors que je ne suis pas une grande fan. Même si je n'en pouvais plus, j'ai fini avec grand plaisir. Pour les desserts, il est précisé sur la carte si c'est fait maison ou non, ce qui est un bon point je trouve. Je me suis quand même rabattue sur une tarte tatin qu'ils ne faisaient pas eux-même (ne me frappez pas) mais je n'en ai pas été déçue pour autant. Alan a choisi un café gourmand, une assiette bien garnie très cool.

À l'occasion, j'y retournerais c'est certain, même si d'autres restaurants de Concarneau sont d'abord sur la liste. Avant de terminer cet article par les photos de la ville close, quelques noms de restaurants bien sympas à Concarneau que j'ai vraiment apprécié !

  • Chez Mam Breizh pour ses crêpes mais surtout son concept innovant gé-nial
  • Le Trimaran pour son poulet sauce chasseur à tomber
  • Le Belem
  • Kera Pizzeria
  • La Croisière
  • Au Bout du Quai

concarneau ville close
concarneau ville close
concarneau ville close
concarneau ville close
concarneau ville close
concarneau ville close
concarneau ville close

Et vous, un plat/un restau coup de cœur à partager ?
Vous mangez des burgers au restau ?


bullet journal septembre

Ça fait déjà deux mois que je me suis lancée : j'ai commencé un bullet journal ! À la fois un agenda, une check-list, un planificateur... Mais aussi et tout simplement un carnet où l'on y met tout ce que l'on veut, de la façon que l'on veut. En plus du côté organisé, c'est le côté créatif qui m'a poussé à me lancer. Ça fait déjà trois ans que j'achète un agenda pour mes études mais que je ne l'utilise que deux fois par mois à tout casser. Or, c'est bien pratique parfois de marquer tout ce qu'on a à faire dans la journée, dans le mois, histoire de pas oublier. Et, en plus, ça peut être joli et personnalisé à souhait ? Que demande le peuple ? Vous l'aurez compris, je suis fan de ce concept qui fait déjà parler de lui depuis des années !

Avant de commencer, je vous explique brièvement. Un bullet journal dispose en général :

  1. d'un index, les pages du bujo sont ainsi numérotées et on retrouve facilement chaque contenu ;
  2. d'un lexique (key) avec les symboles (signifiers) qui nous correspondent ;
  3. d'un planning annuel (future log) ;
  4. d'un planning mensuel (monthly log) ;
  5. d'un planning quotidien (daily log) ;
  6. de collections telles que les livres lus, les films vus, ce qu'il ne faut oublier de mettre dans sa valise avant de partir en vacances, sa bucket list...

C'est vraiment comme on le souhaite, toutes les manières sont possibles et c'est ça qui est cool ! Rien n'est véritablement figé car on peut changer notre façon de s'organiser d'un mois à l'autre.

bullet journal septembre

Mon matériel


J'ai récemment "investi" dans un carnet A5 Moleskine, bien que le Leuchtturm1917 m'ait longtemps fait de l'œil. Ce sont les deux carnets principalement utilisés pour le bullet journaling. Il coûte environ 16,50€ et je dois avouer que ça a été un petit coup de folie. Évidemment, rien n'oblige d'acheter un carnet mais je n'en pouvais plus de mon carnet à spirales (l'excuse de faible). Il est ligné mais beaucoup préfèrent les pointillés.

Du côté crayons, j'utilise un PaperMate Flair à la pointe medium, des Stabilo point 88 à pointe fine, des stylos du même genre à pointe fine achetés à Action et des crayons de couleur !

bullet journal septembre

L'index


Comme je le disais au-dessus, les pages du bullet journal sont numérotées, ce qui permet de se repérer assez facilement. Pour le moment, je n'en ai que deux donc c'est assez simple mais le contenu va vite se diversifier (je vous parle des collections dans un prochain article !). Néanmoins, si vous n'en voyez pas trop l'utilité, j'ai une copine qui n'en utilise pas du tout, bien qu'elle ait pas mal d'entrées, et qui le vit très bien. Afin d'avoir suffisamment de place pour tout ce qui va bientôt s'accumuler, j'ai laissé deux pages blanches en plus de celle-ci avant de passer à la suite. À vous de voir la place qui vous sera nécessaire. Dans mon index, je n'ai pas détaillé mon mois de septembre mais c'est tout à fait envisageable !

bullet journal septembre

La légende


On passe ensuite à la légende, ici "Key" parce que mon bullet journal est franglais mais je le vis bien ! Je ne l'ai pas répertorié dans mon index mais c'est aussi possible. Je n'en voyais pas trop l'intérêt personnellement. Pour mes tâches à faire, j'utilise un point mais il est plus fréquent de faire un carré vide qu'on vient remplir une fois la tâche accomplie. Chacun sa méthode ! Tout n'est qu'une question de goût et si vous préférez faire un rond, une étoile ou que sais-je, c'est vous qui voyez ! Et c'est ça qui est chouette, on vous donne les cartes en main et vous en faites ce que vous voulez. J'ai préféré  garder uniquement l'essentiel pour ma légende mais elle peut être nettement agrandie !

bullet journal septembre

Le planning annuel


Les pages qui suivent ma légende représentent mon année en un coup d'œil. Cette entrée permet d'avoir une vision globale de l'année qui nous attend, comme c'est exprimé dans le titre en fait. Pour l'instant, je n'y ai marqué que les anniversaires mais ça peut être un rendez-vous chez le médecin, un événement important...

bullet journal septembre

Petit zoom sur le mois d'août 2017, puisque mon bullet journal va de septembre à août ! Histoire de bien démarrer la rentrée.

bullet journal septembre

Le planning mensuel


Ensuite vient le mois de septembre ! Je n'ai pas jugé nécessaire de photographier la page qui annonce ce nouveau mois mais j'aimerais y dessiner un mandala... Créativité j'ai dit !!! Ici, j'ai un petit calendrier du mois où je note aussi des dates importantes. Le 8, par exemple, c'est ma pré-rentrée. Je ne juge pas très utile de marquer encore une fois les anniversaires. Juste à côté, ce sont mes objectifs du mois !!! Je trouve ça très motivant. En bas, on retrouve une to-do list à faire sur le mois, peu importe la date, je dois juste me rappeler que je dois le faire d'ici peu.

bullet journal septembre

Ce mois-ci, j'ai décidé de dédier une page aux moments qui me donnent le sourire, à raison d'un par jour, afin d'être plus positive ! C'est très minimal mais j'opérerais probablement quelques changements pour octobre.

bullet journal septembre

L'un des éléments que j'adore le plus est le suivi des habitudes (habit tracker sonne mieux, non ?) et ça me permet vraiment de voir où j'en suis dans mes objectifs du mois. J'ai réduit à quelques lettres de quoi il en retourne. "Blog" renvoie aux articles postés sur le blog, "IG" aux publications Instagram, "GVbes" à ma bonne humeur (ou pas), "Wlk" à mon activité sur la journée, "Rdg" à la lecture, "Wter" à l'eau, "Hlth" aux repas sains et "Smk" au nombre de cigarettes fumées. J'ai colorié la case du 1er septembre pour la colonne "Wlk" parce que j'ai fait plus de 5000 pas mais j'ai fait une croix pour "Hlth" parce qu'on a fini par prendre un Burger King. L'objectif, c'est d'avoir toutes les cases de chaque colonne coloriées, sauf pour "Smk" où ce sera justement d'avoir des croix !

bullet journal septembre

Le planning quotidien


Vient ensuite le détail de chaque jour, ma présentation est très simpliste pour l'instant mais je réfléchis déjà aux prochains mois. J'ai décidé d'intégrer une timeline. On retrouve aussi mes signifiers à côté de mes tâches de la journée. Autant dire que ma journée n'a pas été productive (mais j'ai fini mon livre quand même !). En bas, je note le temps qu'il fait. Il est conseillé de créer les daily logs au jour le jour pour avoir la place suffisante d'écrire toutes les tâches de la journée mais j'ai préféré faire jusqu'au 30 ce coup-ci. D'ailleurs, ma présentation change légèrement au fil des semaines.

C'est donc parti pour ce mois de septembre ! J'ai encore tellement de choses à faire dans ce nouveau carnet, j'ai hâte ! Je pense notamment à mon organisation quand les cours vont reprendre... J'ai d'ailleurs créé un semainier pour Alan, il est donc fait en particulier pour les lycéens ou étudiants. Je me suis dit que ce serait chouette de vous le partager, il vous permettra en plus d'avoir une organisation du tonnerre. Pour cela, il vous suffit de vous abonner à la newsletter du blog. Pour le remplir, je pars sur le même principe que le bullet journal : on note chaque tâche que l'on à faire derrière un point qui deviendra une croix lorsque le travail sera fait ou une flèche lorsque c'est reporté. Pour Alan, on a instauré un code couleur pour chacune de ses matières, ce qui lui permet de prévoir sa plage horaire.

bullet journal septembre

Commencer un bullet journal, c'est vraiment adhérer à une communauté. En plus, ça redonne vraiment goût au papier et ça motive à s'essayer à la calligraphie ! Pour les Français, vous avez notamment le groupe Facebook Bullet Journal - Version français, où vous trouverez près de 7000 bullet journalists. En terme de calligraphie, un chouette challenge a été récemment lancé, le groupe Facebook étant Letter It French.

Et vous, vous connaissez le bullet journal ?

Vous en avez un ? Ça vous intéresse ?

Instagram