jean boyfriend crop top

Je crois que je n'aurais jamais osé porter ce genre de pantalon et de haut quelques mois plus tôt. Ça fait maintenant bien longtemps qu'on entend parler des boyfriend sur la blogo, pourtant je n'ai jamais sauté le pas. J'en avais envie mais je m'attendais un peu à ressembler à un sac. Je vous le disais dans un de mes derniers looks, je ne suis pas très pantalons amples. Mais il y a maintenant quelques semaines, avec une copine, j'ai voulu essayer un boyfriend, histoire de voir. Et puis ça m'a plu. MIRACLE ! Alors la semaine dernière, pendant une mini session de soldes, j'ai craqué pour ce pantalon. Ô combien confortable et franchement sympa. Il tombe bien et la taille n'est ni trop haute ni trop basse. Puis j'ai voulu essayer un crop top avec, y'avait moyen de moyenner. Je suis bien restée cinq minutes à me regarder dans la cabine d'essayage en me disant "ça vaut le coup ? t'es sûre que tu vas porter le porter ? oh et puis comme ça, ça te donnera de la motivation pour perdre du ventre !".

Ce n'est pas une tenue que j'aurais porté il y a quelques mois mais, peu à peu, je m'accepte comme telle. C'est un peu ce que je voulais en créant ce blog aussi, vous voyez. Se faire prendre en photos, parfois devant des inconnus comme pour celles de cet article, puis les poser là, sur Internet, tout en sachant que tout le monde peut les voir, y compris les personnes de mon entourage qui passent en coup de vent ici, je vous assure que c'est pas forcément facile (surtout pour la partie photos devant des gens, en fait). Mais on sort de sa zone de confort, on prend ne serait-ce qu'un peu confiance en soi, et ça c'est cool. C'est pas forcément gagné tout le temps, ça se voit un peu que je suis mal à l'aise pour les photos, je triture mes mains. En même temps, on a pas choisi un endroit dénué de vie. On se trouvait à Saint-Émilion, qu'on a visité pendant nos vacances (qui se sont terminées dimanche soir). Je suis tombée amoureuse, concrètement. Elles ont pas trop de charme, les maisons ?! Mais je vous parlerais de tout ça dans un article dédié à notre petit roadtrip !

3, 2, 1, c'est pawrtiiiii !


jean boyfriend crop top
jean boyfriend crop top
jean boyfriend crop top
jean boyfriend crop top
jean boyfriend crop top
jean boyfriend crop top
jean boyfriend crop top
Crédit photos : Alan C.

Tee-shirt court d' H&M
Lunettes de soleil imitation Ray-Ban de New Look
Bagues ananas or et triangle or de Majolie
Montre avec bracelet en cuir (plus disponible) de Swatch

Et vous, que pensez-vous des boyfriend ? Des crop top ?

apprendre chinois

Je viens de terminer ma deuxième année de LEA Anglais/Chinois. Avec plus ou moins de succès d'ailleurs puisque je me situe aux environs des 11,5 ces quatre derniers semestres, ce que je considère plutôt pas mal. À Brest, l'université propose trois langues : l'espagnol, l'allemand et le chinois. Je vous disais dans mon article sur Barcelone que j'avais pris allemand en LV2 au lycée, donc l'espagnol a tout de suite été mis à l'écart. Je n'ai jamais été très douée en allemand et ce n'est pas une langue que j'affectionne particulièrement. Je me suis donc tournée vers le chinois, sans trop savoir dans quoi je m'engageais.

Depuis deux ans, une seule et même question revient : "c'est pas trop dur d'apprendre le chinois ?". Et, sans cesse, je m'entends répondre que non, ça ne l'est finalement pas tant que ça. Néanmoins, ça demande un minimum de rigueur. Je vous délivre donc mes 5 petites astuces pour mener à bien l'apprentissage de cette langue qui peut s'avérer un peu effrayante aux premiers abords.

1. "Le chinois... comme en Chine" de Bernard Allanic


En première année, il a fallu acheter ce livre, d'une vingtaine d'euros il me semble. Il est honnêtement très complet et convient parfaitement aux débutants puisqu'il leur est adressé. Il y a des points de grammaire mais aussi de civilisation. Un CD est fourni avec, ce qui permet de s'entraîner à la compréhension orale. La difficulté vient avec le temps, on commence avec des caractères vraiment simples et indispensables puis ça se complique un peu. À la fin de chaque unité se trouvent un récapitulatif des caractères appris et plusieurs exercices qui reprennent globalement ce qui a été vu. Vous trouverez également un petit lexique bien pratique sur les dernières pages du livre. Si vous souhaitez apprendre la langue chinoise, que ce soit en autodidacte ou en cours, je pense sincèrement qu'il se suffit à lui-même !

2. Bien respecter l'ordre des traits des sinogrammes


Un autre des aspects du livre est qu'il nous apprend à respecter l'ordre des traits. Chaque étape dans l'écriture de certains sinogrammes est décortiquée pour qu'on assimile bien comment procéder. Les profs nous l'ont répété : vous arriverez beaucoup mieux à vous souvenir de la façon dont tel ou tel caractère s'écrit si vous respectez bien l'ordre des traits. Personnellement, je réussissais plutôt bien mais je sais que certaines personnes de mon TD n'y arrivaient pas il y a encore quelques mois, pour vous dire. C'est de la logique mais il faut un peu d'entraînement. Ensuite, même les sinogrammes un peu compliqués que vous ne connaissez pas, vous pourrez les écrire de la bonne manière sans problème. Il faut prendre le coup de main et ça se fera tout seul !

3. Utiliser un tableau blanc pour s'entraîner à écrire


Cette année, on avait des auto-dictées. Entendez par là qu'on étudie un texte en TD et qu'on apprend à l'écrire de tête chez nous pour pouvoir le ressortir caractère pour caractère en HSE. Ça demande un peu de temps mais c'est assez enrichissant. Pour mener à bien ces "missions", j'utilisais un tableau blanc, pour éviter de gaspiller du papier et pour être plus rapide aussi : on efface et on recommence. C'est un outil de travail plutôt indispensable pour moi, je suis bien plus efficace que lorsqu'il s'agit d'écrire sur une feuille.

4. Faire des étiquettes pour reconnaître facilement les sinogrammes


C'est le point le plus important. Alors oui, ça prend du temps de faire des petits papiers mais on reconnaît tellement plus facilement les sinogrammes avec nos étiquettes. Depuis le début de la première année, j'en fais à chaque fois (sauf quand j'ai vraiment pas le temps et là, catastrophe) et c'est une aide vraiment précieuse.

5. Télécharger l'application Pleco


Il existe quelques applications mobiles permettant de traduire du chinois vers l'anglais ou inversement mais celle-ci est la plus connue et celle que j'utilise le plus. Le seul problème sur iPhone, c'est qu'écrire un sinogramme pour en avoir la traduction est payant, alors que sur Androïd on peut le faire gratuitement. C'est super pratique, on l'a toujours avec soi et ça m'a sauvé plus d'une fois !

Pour terminer, je vous conseillerais encore d'être rigoureux dans votre travail, surtout au début. Je n'ai pas eu la chance d'aller en Chine, comme certains de mon TD ont pu le faire, mais c'est vraiment une civilisation intéressante. J'ai quand même pu faire la connaissance de plusieurs Chinois venus étudier à Brest et ce sont vraiment des personnes agréables et adorables. Je suis contente d'avoir choisi cette langue et ne regrette pas du tout aujourd'hui, même si je doute que j'aille travailler un jour en Chine !!

Et vous, le chinois vous intéresse ? Cette langue vous semble difficile ?

black white

Je l'avais annoncé sur Instagram, l'année prochaine on part à Bordeaux !! D'ailleurs, on devrait très brièvement y faire un tour incessamment sous peu. Histoire de voir ce qu'il nous attend dès septembre. En ce moment, je suis peu active sur le blog, je me suis mis dans l'idée de changer de plateforme et de passer sur Wordpress avec un template "home-made". Ça prend pas mal de temps. Je réfléchis aussi de plus en plus à la réalisation du bullet journal que je veux vous proposer et j'ai du mal à mettre mes idées au clair. Je rêve d'une journée où je peux me poser tranquillement devant mon ordinateur et donner forme à tous ces projets.

Présentation du look


Aujourd'hui, j'avais envie de noir et blanc, et de talons aussi. Très simple et classique, pour changer. Comme ces boucles d'oreilles, que j'aime beaucoup. La marque Carasaga m'a contacté. C'est le premier partenariat que j'accepte en fait. Ils proposent des bijoux fantaisie, vendus à domicile. Je connais plutôt bien le concept vu que ma mère est monitrice Tupperware. Par contre, je ne connaissais pas du tout Carasaga avant et le blog est aussi là pour ça : découvrir et faire découvrir.  Les boucles d'oreilles sont de qualité et je trouve que c'est sympa d'acheter entre copines, chez soi, autour d'un café même.

Pour le reste de la tenue, on retrouve mon gilet long que j'ai ressorti parce qu'il faisait froid ce matin, un débardeur tout ce qu'il y a de plus simple, une bague qu'Alan m'a offert après ses deux mois de stage à Londres. Manque de bol, elle est trop petite et je ne peux la mettre que sur le petit doigt ! Et mes talons, que je trouve à la fois simples et parfaits, mais je ne les mets pas assez souvent.

On se rejoint en-dessous pour savoir où shopper tout ça !

black white
black white
black white
black white
black white
black white
black white
black white
Crédit photos : Alan C.

Où retrouver les éléments du look ?


Bottines à talon compensé d'H&M
Jean skinny Moa de Mango (similaire)
Débardeur basique de Pimkie
Bague fantaisie d'une échoppe à Camden Town
Bague d'H&M
Boucles d'oreilles Amor de Carasaga (*)

Lorsqu'un élément du look est suivi de (*), cela signifie que l'article m'a été envoyé dans le cadre d'un partenariat.
Et vous, vous aimez les talons ? Les bijoux fantaisie ?

Chino beige

Il s'en est passé des choses ces dernières semaines, et je préfère parler sur les articles looks plutôt que les autres. Déjà, grand changement capillaire : mes cheveux ont été coupés ! Et ça fait du bien, même si à l'heure où j'écris je regrette légèrement (je trouve que ça me grossit ahahah). Après tout, ça repousse hein. Une autre grande nouvelle, et pas des moindres, c'est que j'ai eu mon permis !!! D'ailleurs j'en parlais dans mon article précédent avec les gifs. C'est carrément l'indépendance et j'a-do-re. Bon, mon père m'a avoué avoir encore pris un coup de vieux, déjà que ma sœur est partie habiter à l'autre bout de la France, et c'est trop mignon de voir comment il est tout fier quand j'arrive à bon port avec ma petite voiture verte.

Manque de bol, le lendemain où j'ai eu mon permis, j'ai pété l'écran de mon iPhone. Et ça coûte cher la réparation pour un iPhone (120€ pour un 5, gloups). MAIS ma mère avait tout prévu en prenant une assurance sur tout ce qui est Hi-Fi. Et ça plais' de retrouver mon portable tout beau. Autant dire que depuis j'ai quand même les boules et j'ai fait un cauchemar où il était encore cassé. Traumatisme. On termine avec une dernière bonne nouvelle : j'ai été acceptée à Bordeaux pour ma troisième année de LEA (ayant validée ma deuxième année) et c'est troooop bien. J'ai trop envie de partir, de découvrir une autre ville. Reste à savoir si Alan est pris là-bas aussi, sinon ce sera Toulouse ou Grenoble. Le jour où on sera fixés se rapproche de plus en plus et j'ai juste trop hâte !

Présentation du look


Avec le titre, vous l'aurez compris que la pièce centrale est mon pantalon chino beige, que j'avais repéré il y a quelques mois et que j'ai enfin pu m'acheter récemment. Ce n'est pas forcément le genre de pantalon que je mets habituellement. D'ailleurs je trouve qu'il me grossit vachement en fait, mais ça fait plaisir de porter un pantalon plus ample et beaucoup plus clair ! Ça fait printemps quoi. Un petit tee-shirt tout simple qui amène un peu de couleur et le tour est joué. Comme il fait quand même un peu froid (après quelques jours de grand beau temps en Bretagne), j'ai quand même enfilé ma veste en jean style girlfriend que vous avez déjà vu. Et j'ai également ressorti mes Air Max 1, qui ont retrouvé un état quasiment neuf depuis qu'elles sont passées à la machine.

Petit zoom sur mes dernières acquisitions : des bijoux ! Ça faisait un moment que je voulais des bagues qui tiennent, qui ne déteignent pas sur les doigts et j'ai trouvé mon graal. Lors d'une session Snapchat, comme je les appelle, où je regarde les stories des blogueuses que j'apprécie, Stéphanie du blog Louise Grenadine parlait de Majolie, qui propose des bagues, colliers, bracelets et boucles d'oreilles de bonne qualité, et nous offrait un code promo à utiliser sur le shop. De quoi me ravir ! J'ai craqué sur une bague ananas, un collier cactus et une bague triangle que vous verrez plus en détails parmi les photos.

On se rejoint en-dessous pour savoir où stopper tout ça !

Chino beige
Chino beige
Chino beige
Chino beige
Chino beige
Chino beige
Chino beige
Chino beige
Chino beige
Chino beige
Chino beige
Chino beige
Chino beige
Chino beige
Chino beige
Chino beige
Crédit photos : Alan C.

Où retrouver les éléments du look ?


Pantalon chino d'H&M
Top en jersey d'H&M
Veste en jean style girlfriend d'Asos
Pendentif cactus or de Majolie
Bague ananas or de Majolie
Bague triangle or de Majolie

Et vous, les pantalons chino, vous aimez ? Votre rapport avec les bijoux ?

Instagram